AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Collection de Lucien (CH)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Lucien

avatar
Date d'inscription : 06/04/2010
Localisation : Vevey
Emploi : retraité (à 65 ans)

MessageSujet: Collection de Lucien (CH)   Mer 7 Avr 2010 - 15:53

On peut voir ici un aperçu de ma collection.

Voici ma collection de grues :

-------------------------
Grue mobile de construction à mât télescopique Liebherr MK100
(modèle 1:50e Conrad #2102/0, poids 1kg800, boutique Liebherr)
[:top:] Montée sur un impressionnant porteur 6x10 tous-terrains à cinq essieux (tous directeurs), la MK100 permet de hisser à une hauteur de 33m une charge de 2500 kg à une distance de 44m, ou une charge de 1600 kg à une distance de 52 m.
Charges ridiculement faibles, pensera-t-on, mais pour hisser ces charges aussi haut et aussi loin avec une grue mobile télescopique classique, il faut faire appel à rien moins qu'une LTM1100 !
Et même là, une grue télescopique classique ne permet pas nécessairement de manoeuvrer partout où se faufile la MK100. En effet, les grues du type MK100 possèdent un net avantage dans les travaux en ville: ces grues peuvent être rapidement déployées dans des rues étroites et placer leurs charges sur un grand rayon, en pivotant librement à 360 degrés au-dessus des toits.
Commandé par un programme, le déploiement de la MK100, effectué en 15 minutes par une seule personne, est absolument spectaculaire !
En plus de cette performance technique, le repli de toute la structure sur son porteur pour la configurer au gabarit routier est en soi une autre performance technique tout aussi remarquable.
C'est la raison pour laquelle le modèle réduit 1:50e de la MK100 réalisé par Conrad, qui reproduit fidèlement les principales fonctionnalités de l'engin réel, constitue un véritable chef d’œuvre de miniaturisation et, selon moi, un très bon investissement, car ce modèle actuellement relativement peu coûteux sera tôt ou tard très recherché par les collectionneurs.
[cool] Voir également la revue critique de ce modèle sur le site indépendant http://www.cranesetc.co.uk/reviews/conradreviews/2102/2102r1.htm
J'ai essayé de reproduire ici le plus fidèlement possible, avec ce modèle réduit, toute la séquence de déploiement et de repli de ce remarquable engin.

Liebherr MK100 (modèle 1:50e Conrad #2102/0; figurines 1:50e Preiser #68214)


-------------------------
Liebherr LTM1030-2.1
(modèle 1:50e Conrad #2088, poids 741 grammes, boutique Liebherr)

Liebherr LTM1030-2.1 avec Oshkosh A2.
Le Oshkosh A2 révèle les dimensions non négligeables de la LTM1030-2.1 (bien que celle-ci soit l'une des plus petites grues rapides tout-terrains de Liebherr).
(Liebherr LTM1030-2.1: modèle 1:50e Conrad #2088;
Oshkosh A2: modèle 1:50e TWH #722/01;
figurines 1:50e: Preiser #68212 et #68214).
Note: les rétroviseurs du LTM1030-2.1 n'existent pas sur le modèle Conrad; je les ai fabriqués moi-même.

Liebherr LTM1030-2.1 avec Peugeot 305 (Liebherr LTM1030-2.1: modèle 1:50e Conrad #2088;
Peugeot 305: modèle 1:43e Norev #879;
figurine 1:50e: Preiser #68214).
Note: les rétroviseurs du LTM1030-2.1 n'existent pas sur le modèle Conrad; je les ai fabriqués moi-même.
-------------------------
Liebherr LTC1055-3.1
(modèle Conrad #20100/0, poids 1kg019, boutique Liebherr)

Liebherr LTC1055-3.1 (modèle Conrad #20100/0; figurine 1:50e: Preiser #68214).

Liebherr LTC1055-3.1 (modèle 1:50e Conrad #20100/0)
Le mât télescopique de cette grue compacte est en 7 éléments.

Liebherr LTC1055-3.1 (modèle 1:50e Conrad #20100/0; figurine 1:50e: Preiser #68214).
Alors que le crochet reste vertical dans sa fosse, le moufle bascule vers l'avant et se couche dans sa niche.

Liebherr LTC1055-3.1 (modèle 1:50e Conrad #20100/0; figurine 1:50e: Preiser #68214)
-------------------------
Liebherr LTM1070-4.1
(modèle 1:50e Conrad #2100/0, poids 1kg206, boutique Liebherr)

Liebherr LTM 1070 (modèle 1:50e Conrad #2100/0) et Pickup Chevrolet 2000 Silverado type 1500 à cabine allongée (modèle 1:50e Ertl #2703; figurine 1:50e Preiser
#68214).

Liebherr LTM 1070 (modèle 1:50e Conrad #2100/0) et Oshkosh A2 (modèle 1:50e TWH #722/01; chaînes de levage: accessoires Sword P002; figurines 1:50e Preiser #68214).
-------------------------
Liebherr LTM1090/1
(modèle 1:50e Conrad #2087, poids 1kg233)
La configuration peu arrondie de la cabine donne à ce joli modèle une allure quelque peu spartiate.

Grue mobile télescopique Liebherr LTM 1090/1 (modèle 1:50e Conrad #2087) avec Smart for two (modèle 1:50e Siku #1067 ; figurine 1:50 Preiser #68212)

Grue mobile télescopique Liebherr LTM 1090/1 (modèle 1:50e Conrad #2087) avec Smart for two (modèle 1:50e Siku #1067 ; figurine 1:50 Preiser #68212)
-------------------------
Liebherr LTR1100
(modèle 1:50e Conrad #2738/0, poids 1kg430, boutique Liebherr)

Liebherr LTR1100 (modèle 1:50e Conrad #2738/0; figurines 1:50e: Preiser #68214).

Liebherr LTR1100 (modèle 1:50e Conrad #2738/0; figurines 1:50e: Preiser #68214).

"Liebherr LTR1100 avec Pickup Chevrolet 2000 Silverado type 1500 à cabine allongée. Les chenilles à écartement variable hydrauliquement, sont amovibles sur le
modèle réduit, qui comprend également les 4 vérins de montage (non montrés ici) supportant l'engin pour lui permettre de s'auto-installer ses propres chenilles.
(Liebherr LTR1100: modèle 1:50e Conrad #2738/0;
Chevrolet Silverado : modèle 1:50e Ertl #2703;
figurines 1:50e: Preiser #68214)."
-------------------------
Liebherr LTM 1200-5.1
(modèle 1:50e Conrad #2101/0, poids 2kg580, boutique Liebherr)

Liebherr LTM1200 (modèle 1:50e Conrad #2101/0; figurines 1:50e Preiser #68214).
Le modeleur Conrad n'a pas lésiné sur les poids: ce modèle 1:50e avec sa flèche télescopique à 7 éléments, ne pèse pas moins de 2,58kg !

Liebherr LTM1200 (modèle 1:50e Conrad #2101/0) avec Oshkosh A2 (modèle 1:50e TWH #722/01; figurines 1:50e Preiser #68214)

Liebherr LTM1200 (modèle 1:50e Conrad #2101/0; figurines 1:50e Preiser #68214)

-------------------------
Liebherr LTM 1300-6.1
(modèle 1:50e Conrad #2097/0, poids 3kg240, boutique Liebherr)

"Liebherr LTM1300-6.1 avec Oshkosh A2.
(Liebherr LTM1300-6.1: modèle 1:50e Conrad #2097/0;
Oshkosh A2: modèle 1:50e THW #722/01;
figurines 1:50e: Preiser #68212 et
#68223)"

Grue mobile télescopique à 6 essieux Liebherr LTM1300 (modèle 1:50e Conrad #2097/0; figurines 1:50e: Preiser #68214)

Grue mobile télescopique Liebherr LTM1300 (modèle 1:50e Conrad #2097/0; crochet à moufle 250t: modèle 1:50e Conrad #99904/0; figurine 1:50e: Preiser #68214)

Liebherr LTM1300-6.1 levant un des deux groupes moteur-pompes (22 tonnes chacun) d'une Liebherr R996 retro.
Liebherr R996 retro: modèle 1:50e Conrad #2916/0;
Liebherr
LTM1300: modèle 1:50e Conrad #2097/0;
moufle à crochet double 250t: modèle 1:50e Conrad #99904/0;
chaînes de levage: Sword #P002;
figurines 1:50e: Preiser #68214 et
#68223).
Note: le moufle à crochet double 250t est fourni séparément par Conrad, et n'est pas celui, plus petit, livré avec le modèle de la LTM1300.

-------------------------
Liebherr LTM 11200-9.1
(modèle 1:50e NZG #732, poids 6kg800, boutique Liebherr)

Mât télescopique de la LTM11200 (modèle 1:50e NZG #732) sur semi-remorque extensible semi-surbaissée Nooteboom MCO-121-08V (modèle 1:50e LionToys #696) tractée par
8x4 Mercedes Actros 4160 Titan (modèle 1:50e Lion Toys #1499; figurines 1:50 Preiser #68214)

Grue mobile télescopique Liebherr LTM 11200-9.1 (modèle 1:50e NZG #732 ; figurines 1:50 Preiser #68214)

Grue mobile télescopique Liebherr LTM 11200-9.1 (modèle 1:50e NZG #732 ; figurines 1:50 Preiser #68214)

Grue mobile télescopique Liebherr LTM 11200-9.1 équipée de sa tête de flèche T7YVEF capable de lever 213t à une distance de 12 m de l'axe de rotation de la grue
(modèle 1:50e NZG #732)

Grue mobile télescopique Liebherr LTM 11200-9.1 équipée de sa tête de flèche T7YVEF capable de lever 213t à une distance de 12 m de l'axe de rotation de la grue
(modèle 1:50e NZG #732 ; figurines 1:50e Preiser #68214)

Grue mobile télescopique Liebherr LTM 11200-9.1 (modèle 1:50e NZG #732) avec Komatsu WH613 (modèle 1:50e Universal #UH8002; figurines 1:50 Preiser #68214 et #68223)

Grue mobile télescopique Liebherr LTM 11200-9.1 (modèle 1:50e NZG #732 ; figurines 1:50 Preiser #68214 et #68223)

Grue mobile télescopique Liebherr LTM 11200-9.1 (modèle 1:50e NZG #732 ; figurines 1:50 Preiser #68214 et #68223)
-------------------------
Grue chenillée polyvalente à haute résistance Liebherr HS855HD
(modèle 1:50e NZG #728, poids en configuration dragueline 1kg371, boutique Liebherr)
En zoomant dans Google Earth sur les coordonnées 47°10'28''N 9°44'43''E, on peut admirer les usines de Liebherr-Werk Nenzing GmbH.
C'est là qu'est produite notamment la pelle à câbles Liebherr HS 855 HD Litronic.
Capable de servir à la fois de grue, d'excavatrice, de drague, de louvoyeuse, de dameuse lourde (compactage dynamique), de démolisseuse à boule et de tracteur (et j'en passe), Liebherr la désigne comme une "pelle à câbles".
En effet, conçu et spécialement renforcé pour encaisser des sollicitations cycliques et des chocs répétitifs, cet engin polyvalent est capable de faire tous les métiers, surtout ceux où l'engin est amené cycliquement à se lester et se délester d'un seul coup en chute libre, ce qui exige non seulement une structure extrêmement robuste, mais également des treuils spéciaux à freins puissants et à grande vitesse, capables de se débobiner quasi instantanément.
Apparu en mai 2009, son modèle réduit 1:50e réalisé par NZG est un véritable bijou d’ingénierie de précision et de haute qualité.
Sa flèche en treillis peut être configurée en trois longueurs différentes et, tel que livré, le modèle réduit peut être configuré soit en grue avec 2 crochets (moufle 90t et fléchette de montage avec crochet 25t), soit alors en drague (2 éléments de flèche treillis) avec son impressionnant godet-panier comme montré ici.
Le modèle réduit réalisé au 1:50e par NZG de la pelle à câbles Liebherr HS 855 HD Litronic est vraiment impressionnant et, compte tenu de sa très haute qualité et de son prix tout-à-fait raisonnable, il est hautement recommandable.

Morooka MST1500VD (modèle 1:50e Joal #223) avec Liebherr HS855 (modèle 1:50e NZG #728; figurines 1:50e Preiser #68214)

Liebherr HS855 (modèle 1:50e NZG #728) avec Morooka MST1500VD (modèle 1:50e Joal #223; figurines 1:50e Preiser #68214)

Liebherr HS855 (modèle 1:50e NZG #728) avec Morooka MST1500VD (modèle 1:50e Joal #223; figurines 1:50e Preiser #68214)

Liebherr HS855 (modèle 1:50e NZG #728; figurine 1:50e Preiser #68214)

Liebherr HS855 (modèle 1:50e NZG #728; figurine 1:50e Preiser #68214)

Liebherr HS855 (modèle 1:50e NZG #728; figurine 1:50e Preiser #68214)

Liebherr HS855 (modèle 1:50e NZG #728; figurine 1:50e Preiser #68214)

Liebherr HS855 (modèle 1:50e NZG #728; figurine 1:50e Preiser #68214)

Liebherr HS855 (modèle 1:50e NZG #728)

-------------------------
Grue chenillée pour pose de canalisations Liebherr RL52
(modèle 1:50e Conrad #2807/0, poids 645 grammes, boutique Liebherr)
Les tracteurs chenillés poseurs de canalisations seraient-ils quelque peu les mal-aimés des collectionneurs?
En tous cas, je n'en ai pas trouvé beaucoup dans nos galeries, et encore moins dans nos dioramas (mais j'ai sûrement mal cherché).
Il est vrai que ce type d'engin très spécialisé (donc d'usage peu flexible) ne court pas vraiment les rues, et que peu d'entre-nous en ont vu en action, ce qui explique peut-être qu'il n'est apparemment pas l'engin qui suscite parmi nous le plus de fantasmes.
Le Liebherr RL52 Litronic, d'un poids de 52'300 kg, dont le châssis porteur, original, est conçu comme celui d'un bouteur et qui, de ce fait, est généralement classé parmi les engins de terrassement (ce qu'il n'est pas, à proprement parler), mériterait presque de figurer parmi les grues sur chenilles, où il tiendrait une place plus qu'honorable.
Doté d'un moteur de 243 kW (presque aussi puissant que celui du PR754), et capable de lever - et de se déplacer avec - une charge de 80 tonnes à 1,2 mètres du centre d'appui de sa chenille gauche (et même plus de 10 tonnes à 7 mètres), il peut pivoter sur place et positionner ainsi ses charges avec une étonnante précision en jouant simplement sur la direction différentielle de ses chenilles à transmission hydrostatique à vitesse infinitésimalement variable de 0 à 11 km/h.
Particularité notable, ses chenilles ne sont pas symétriques: elle sont équipées de tuiles de 711 mm côté contrepoids et de tuiles de 914mm côté levage, ceci pour optimaliser la répartition de la pression au sol, et pour minimiser la largeur de l'engin lors de son transport routier.
En option, le RL52 peut être doté d'un puissant treuil de halage avec 60 mètres de câble Ø28mm, capable de tirer à 20m/min avec une force de 530 kN (54 tonnes).
Bien que, par elle-même, la géométrie du mât et du contrepoids protège déjà le conducteur en cas de retournement accidentel, l'engin est doté d'une solide canopée de protection ouverte de tous côtés, donc mieux adaptée au travail en équipe (mais le RL52 est livrable, en option, avec une cabine classique).
L'ensemble constitue un outil très robuste et, du fait de son équipement rustique, il est nettement plus économique à l'achat et à l'entretien qu'une grue mobile de même capacité de levage dont les performances de pointe ne sont pas nécessaires pour poser des canalisations..
Le modèle réduit 1:50e du RL52 est remarquablement bien réalisé: Les chenilles asymétriques roulent bien, le mécanisme d'extension du contrepoids fonctionne parfaitement ainsi que le treuil de levage, et ses poulies, bien que minuscules, tournent et peuvent être mouflées à plusieurs brins, ce qui permet des configurations de levage tout-à-fait réalistes.
Ce modèle réduit Conrad est équipé des options canopée ouverte et treuil de halage, lequel fonctionne également parfaitement, et même les deux tubes latéraux de protection du câble en sortie du treuil tournent comme des vrais!
Présenté seul ou en diorama avec (pourquoi pas) un tronçon de canalisation, ce modèle réduit est impressionnant de réalisme.
C'est, selon moi, un excellent investissement, susceptible de prendre rapidement de la valeur.

Liebherr RL52 (modèle 1:50e Conrad #2807/0; chaîne: accessoires Sword P002; figurine 1:50e: Preiser #68214). Outre le derrick 80t, on voit à l'arrière le treuil de
halage 54t équipé de rouleaux protège-cable latéraux, tout-à-faits opérationnels sur le modèle réduit 1:50e).

Liebherr RL52 poseur de tubes. Capacité de levage: 80t à 1,2m (12t à 7m); Liebherr RL52: modèle 1:50e Conrad #2807/0; chaînes de levage: accessoires Sword P002;
figurines 1:50e: Preiser #68214 et #68223

Liebherr HTM904 sur Actros (modèle Schuco #3241) avec Liebherr RL52 (modèle 1:50e Conrad #2807/0; figurines 1:50e: Preiser #68214)

Morooka MST1500VD (modèle 1:50e Joal #223) avec Liebherr RL52 (modèle 1:50e Conrad #2807/0; figurines 1:50e Preiser #68214)

Mouflage du derrick 80t du Liebherr RL52 (modèle 1:50e Conrad #2807/0;
chaîne: accessoires Sword P002)

-------------------------
Excavatrice Liebherr R313
(modèle 1:50e NZG #678, poids 264 grammes, boutique Liebherr)
L'attache de benne de la R313 est équipée d'une paire de crochets de levage qui en font, dans les limites de son champ d'action, une véritable grue.

Liebherr R313 (modèle 1:50e NZG #678; chaînes: accessoires Sword P002; figurines 1:50e: Preiser #68214)

Liebherr R313 (modèle 1:50e NZG #678; chaînes: accessoires Sword P002) avec Mercedes Unimog U90 Turbo (modèle 1:50e Welly #9625; figurines 1:50e: Preiser #68214).
Revenir en haut Aller en bas
tibo07

avatar
Date d'inscription : 19/02/2010
Localisation : Reims
Emploi : Modélisme

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Mer 7 Avr 2010 - 17:29

Bravo Lucien pour cette belle collection.
Et félicitation pour les photos, Quelle belle mise en valeur des modèles !

La connaissance des spécificités de chaque machine montre qu'il ne s'agit pas uniquement d'une collection "numéraire" de maquettes mais une réelle passion.

Chapeau
Revenir en haut Aller en bas
Lucien

avatar
Date d'inscription : 06/04/2010
Localisation : Vevey
Emploi : retraité (à 65 ans)

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Mer 7 Avr 2010 - 19:05

Voici encore quelques-uns des engins de ma collection, mis à contribution pour des levages...
____________________


Tout-terrains 8x8 lourd d'intervention rapide Oshkosh A2
équipé d'une grue repliable Grove 1133 kg à 5.80 m, devant un tombereau minier Liebherr T282B
Le Oshkosh A2 révèle les dimensions colossales du T282B, en particulier de ses pneus de 4m de diamètre!
Avec sa charge, le tomberau atteint 600 tonnes. En charge, chacun des six pneus porte donc près de 100 tonnes !
Tombereau T282B: modèle 1:50e Conrad #2727/0 (boutique Liebherr);
Oshkosh A2: modèle 1:50e TWH #722/01;
figurines 1:50e: Preiser #68214 et #68223.
____________________


Tout-terrains 8x8 lourd d'intervention rapide Oshkosh A2
équipé d'une grue repliable Grove 1133 kg à 5.80 m (modèle 1:50e TWH #722/01)
devant une chargeuse CAT994F (modèle 1:50e Norscot #55161; figurines 1:50e: Preiser #68214)


...et voilà la chargeuse CAT994F ! (modèle 1:50e Norscot #55161; figurines 1:50e: Preiser #68214)

____________________


Grue de service repliable sur le pont d'une excavatrice minière Liebherr R996
modèle 1:50e Conrad #2916/0 (boutique Liebherr); figurine 1:50e Preiser #68214)


Grue de service repliable sur le pont d'une excavatrice minière Liebherr R996
modèle 1:50e Conrad #2916/0 (boutique Liebherr);
chaîne de levage: Sword #P002; figurines 1:50e Preiser #68214)


Grue de service repliable sur le pont d'une excavatrice minière Liebherr R996
Voici la R996 alimentant un tombereau Liebherr T282B (boutique Liebherr)
(T282B: modèle 1:50e Conrad #2727/0; R996: modèle 1:50e Conrad #2916/0; chaîne de levage: Sword #P002; figurines 1:50e Preiser #68214).

____________________


Tout-terrains 8x8 lourd d'intervention rapide Oshkosh A2
équipé d'une grue repliable Grove 1133 kg à 5.80 m, devant un tombereau 6x6 articulé John Deere 400D.
Le Oshkosh A2 révèle les dimensions imposantes du John Deere 400D.
(John Deere 400D: modèle 1:50e Ertl #TBE15701;
Oshkosh A2: modèle 1:50e TWH #722/01;
chaînes de levage: Sword P002;
figurines 1:50e: Preiser #68214)

____________________


Manipulatrice téléscopique Komatsu WH613 levant le moteur d'une excavatrice John Deere 200D LC
(Komatsu WH613: modèle 1:50e Universal #UH8002;
John Deere 200D LC: modèle 1:50e Ertl #TBE15706;
chaînes de levage: accessoires Sword P002;
figurines 1:50e: Preiser #68214)

____________________


Telehandler CAT TH360B au service d'un tombereau Euclid R85B.
(CAT TH360B: modèle 1:50e Norscot #55113;
Euclid R85B: modèle 1:50e Joal #282;
chaînes de levage: accessoires Sword P002;
figurine 1:50e: Preiser)

____________________


Levage d'un des deux groupes moteur-pompes (22 tonnes chacun) d'une excavartice minière Liebherr R996
par une grue mobile télescopique Liebherr LTM 1300-6.1
(R996 avec ses deux moteurs: modèles 1:50e Conrad #2916/0;
Liebherr LTM1300: modèle 1:50e Conrad #2097/0;
crochet à moufle 250t: modèle 1:50e Conrad #99904/0;
tracteur Volvo FH12 avec semi-remorque: modèle 1:50e Cararama #566-007;
figurines 1:50e: Preiser #68214 et #68223; chaînes de levage: Sword #P002).
Note: le crochet double à moufle 250t est fourni séparément par Conrad, et n'est pas celui, plus petit, livré avec le modèle de la LTM1300.


Mise en place d'un des deux groupes moteur-pompes (22 tonnes chacun) d'une excavatrice minière Liebherr R996 retro
par une grue mobile télescopique Liebherr LTM 1300-6.1.
(Liebherr R996 et moteurs: modèles 1:50e Conrad #2916/0;
chaînes de levage: Sword #P002;
figurines 1:50e: Preiser #68214)


Excavatrice minière Liebherr R996 avec l'un de ses moteurs en place.
Le deuxième moteur, placé parallèlement à côté du premier, est ici recouvert de ses caillebotis
et de sa tuyauterie d'échappement, et n'est donc pas visible sur cette photo
(modèle 1:50e Conrad #2916/0; chaîne de levage: Sword #P002; figurines 1:50e Preiser #68214 et #68223)

____________________


Véhicule de service et d'entretien Peterbilt 335 Dominator et son équipe de spécialistes aux soins d'un tombereau pour mines souterraines Caterpillar AD45B.
(véhicule de service Peterbilt 335 Dominator : modèle Norscot #55155;
tombereau CAT AD45B : modèle 1:50e Norscot #55151 ;
figurines 1:50e Preiser #68223).


Véhicule de service et d'entretien Peterbilt 335 Dominator et son équipe de spécialistes aux soins d'une chargeuse pour mines souterraines Caterpillar R1700G.
(véhicule de service Peterbilt 335 Dominator : modèle Norscot #55155;
chargeuse Caterpillar R1700G : modèle 1:50e Norscot #55140 ;
figurines 1:50e Preiser #68214 et 68223).

Véhicule de service et d'entretien Peterbilt 335 Dominator et son équipe de spécialistes aux soins d'une chargeuse pour mines souterraines Caterpillar R1700G.
(véhicule de service Peterbilt 335 Dominator : modèle Norscot #55155;
chargeuse Caterpillar R1700G : modèle 1:50e Norscot #55140 ;
figurines 1:50e Preiser #68214 et 68223).

____________________

Voir également ici toute la collection de Lucien (levage ou non).
Revenir en haut Aller en bas
bantegnie

avatar modérateur
modérateur
Date d'inscription : 18/02/2010
Localisation : Douchy les Mines
Emploi : Agent de maitrise EDF en retraite

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Mer 7 Avr 2010 - 21:17

Que dire de plus de cette collection , elle est vraiment magnifique , elle doit prendre énormément de place et demander beaucoup d'efforts pour en arriver à ce stade de la perfection ( modèles et prises de vue !!!!!!).
Bonne continuation , je n'ai pas eu le temps d'en faire le tour complet mais ce n'est que partie remise.
Revenir en haut Aller en bas
GJC 51

avatar
Date d'inscription : 19/02/2010
Localisation : Epernay 51
Emploi : retraite maquettisme

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Mer 7 Avr 2010 - 21:53

Lucien j'avais deja survolè ta collection sur un autre forum elle est vraiment superbe tres belle mise en valeur chapeau fais nous encore rever merci
.....GJC51......a+
Revenir en haut Aller en bas
misterlyonnais


Date d'inscription : 22/02/2010
Localisation : lyon
Emploi : eiffage grand travaux

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Mer 7 Avr 2010 - 22:49

très beau travail et une très belle collection
Revenir en haut Aller en bas
Lucien

avatar
Date d'inscription : 06/04/2010
Localisation : Vevey
Emploi : retraité (à 65 ans)

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Mer 7 Avr 2010 - 22:55

bantegnie a écrit:
(7.04.2010 à 20:17) [...]cette collection, [...] elle doit prendre énormément de place. [...]
Eh bien, non.
Mes photos ne sont que des compositions éphémères, juste le temps de la prise de vue: je n'ai pas de diorama permanent, si ce n'est ma galerie de photos qui en tient donc lieu. Par contre, j'ai le privilège d'avoir, depuis mes fenêtres, une vue dégagée sur 200 mètres à l'est et sur 10 km au sud, ce qui offre à mes photos des arrière-plans naturels et à contre-jour, ce qui favorable.

En fait, ma collection ne prend que très peu de place. Précisément à cause d'un cruel manque de place chez moi, j'en suis réduit à ranger mes modèles au mieux dans différents petits meubles épars ou sur trois petites étagères (je n'ai pas de vitrine). Quant aux grues, afin de les préserver de la poussière, je les conserve dans leurs emballages en polystyrène expansé et je n'en sors généralement qu'une à la fois. Je viens de sortir mon double-mètre dépliant pour tout mesurer, et le résultat est étonnant: toute ma collection, y compris les grues dans leur emballage, n'occupe au total qu'une surface d'environ 1,3 mètres carrés!
Revenir en haut Aller en bas
André

avatar Admin
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : FRANCE, le plus beau pays du monde
Emploi : Les grues dans tous leurs états

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Dim 11 Avr 2010 - 12:08

Déjà une bien belle collection Lucien ! Bravo.

Et effectivement, les prises de vue sont très sympa. Si tu veux éviter le contre-jour, soit tu vises sur le modèle et tu remontes ton appareil en restant le doigt appuyé avant de cliquer, soit tu achètes l'un des nouveaux bridges de Panasonic qui sont absolument exceptionnels pour la mise au point automatique (à partir du FZ38 --> 300€ minimum)

Lucien, MERCI d'avoir rejoins le forum francophone du levage

Nous comptons (et moi aussi !) beaucoup sur toi pour nous informer des news des levageurs suisses, comme Toggenburger, Senn AG ou bien encore Fanger...). Idem pour le monde du modèle réduit si tu l'approches parfois

_________________________________________________
André, Gruophile !
Administrateur du Forum Français du Levage


Pour voir une partie de ma collection : CLIQUEZ ICI
------------------------------------------------------------------------------------------
La grue qui a tout déclenché : Terex AC700 "Jacqueline" de Mediaco Maxilift
Revenir en haut Aller en bas
misterlyonnais


Date d'inscription : 22/02/2010
Localisation : lyon
Emploi : eiffage grand travaux

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Dim 11 Avr 2010 - 18:47

en compact tu prend le tz10 qui est pas mal j'ai un nikkon cool pix et il est pas mal mieux que le canon que j'avais le ixus980is
sinon tu es loin de lyon
Revenir en haut Aller en bas
Lucien

avatar
Date d'inscription : 06/04/2010
Localisation : Vevey
Emploi : retraité (à 65 ans)

MessageSujet: Porte-mât pour grue télescopique Liebherr LTM 11200   Lun 19 Avr 2010 - 23:57

Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
avec porte-mât à 7 essieux Nooteboom


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
avec porte-mât à 7essieux Nooteboom

(modèles réduits 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
avec porte-mât à 7essieux Nooteboom

(modèles réduits 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
avec porte-mât à 7 essieux Nooteboom[/i]

(modèles réduits 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 640ch en livrée Liebherr
avec porte-mât à 7essieux Nooteboom

(modèles réduits 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Porte-mât à 7 essieux Nooteboom en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Porte-mât à 7 essieux Nooteboom en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Porte-mât à 7 essieux Nooteboom en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Porte-mât à 7 essieux Nooteboom en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Porte-mât à 7 essieux Nooteboom en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Porte-mât à 7 essieux Nooteboom en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)


Porte-mât à 7 essieux Nooteboom en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80 ; figurines 1:50e Preiser #68223)
Revenir en haut Aller en bas
Lucien

avatar
Date d'inscription : 06/04/2010
Localisation : Vevey
Emploi : retraité (à 65 ans)

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Mer 21 Avr 2010 - 0:01

Bien sûr, à proprement parler, ce n'est pas un modèle réduit d'engin de levage,
mais il est indéniable qu'il fait en quelque sorte partie intégrante de la grue télescopique Liebherr LTM 11200-9.1,
avec laquelle il forme désormais, aux yeux des collectionneurs de modèles de grues, un tout indissociable.

Sa finition est remarquable : Plus on l'examine à la loupe, plus on y découvre de détails inaperçus de prime abord.


Marquage du tracteur 8x4 Mercedes Actros 4165 Titan 600ch en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80)


Marquage du porte-mât à 7 essieux Nooteboom en livrée Liebherr
(modèle réduit 1:50e WSI #9919 / Nooteboom #338.95.80)
Revenir en haut Aller en bas
geoffreydu59

avatar
Date d'inscription : 19/02/2010
Localisation : Grande-Synthe (59)
Emploi : Les grues

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Mer 21 Avr 2010 - 9:38

Quelles finitions exceptionnelles!!!
Revenir en haut Aller en bas
Lucien

avatar
Date d'inscription : 06/04/2010
Localisation : Vevey
Emploi : retraité (à 65 ans)

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Ven 23 Avr 2010 - 18:50

Un dolly directionnel à 7 essieux, comment est-ce piloté?



Un dolly directionnel à 7 essieux, comment est-ce piloté?

En régime de croisière sur route, c'est le mât télescopique lui-même qui joue le rôle de timon directionnel,
le berceau-tourelle du dolly opérant exactement comme un volant de direction.

Par l'intermédiaire des deux tringles d'arrimage du berceau au mât et du lit douillet de patins en téflon,
tout changement de direction du mât (si petit soit-il) fait pivoter le berceau-tourelle sur lequel il est posé.

En pivotant, le berceau-tourelle agit sur une tringle connectée à l'un des trous d'un levier triangulaire
agissant sur les pistons de deux vérins situés en diagonale derrière le pivot central.

Le mouvement des pistons des vérins module alors dans les vérins les pressions du fluide hydraulique de la servodirection,
ce qui agit directement sur les servocommandes de direction des différents essieux.



Selon qu'on recherche une réaction plus nerveuse ou plus molle de la servodirection des essieux,
la tringle du berceau sera connectée plus près (comme sur le modèle réduit) ou plus loin de l'axe de rotation du levier triangulaire.

Une direction plus nerveuse produira un "balayage" plus restreint du dolly dans les virages (virage plus "à la corde");
à l'inverse, une direction plus molle produira un "balayage" plus large du dolly dans les virages (virage plus large, plus extérieur).



L'ensemble [orientation du timon -> servodirection -> essieux -> orientation du dolly] constitue une boucle typique de régulation automatique:

Dès que l'axe du mât transporté s'écarte de l'axe du dolly, l'angle résultant (appelé "erreur" en technique d'automatismes)
entraîne une correction proportionnelle (par l'orientation des essieux) jusqu'à l'annulation complète de cette même "erreur"
(dès que l'axe du dolly est à nouveau parallèle à l'axe du mât).

Ça, c'est pour le régime de croisière sur route.

De plus, le dolly est, bien sûr, également équipé de commandes manuelles de l'angle de braquage des roues
pour les manoeuvres délicates à faible vitesse (mais la marche en crabe n'est pas prévue).

Revenir en haut Aller en bas
Lucien

avatar
Date d'inscription : 06/04/2010
Localisation : Vevey
Emploi : retraité (à 65 ans)

MessageSujet: Re: Collection de Lucien (CH)   Jeu 13 Mai 2010 - 0:08

Pour compléter le commentaire du 23 avril «Un dolly directionnel à 7 essieux, comment est-ce piloté? », voici plus de détails sur le fonctionnement du braquage des essieux.

Le dolly est équipé de 6 vérins, tous bien reproduits sur le modèle réduit WSI :
- 2 vérins de timon, bien visibles, placés sur le pont, derrière le pivot central de la tourelle ;
- 4 vérins de braquage, nettement moins visibles, nichés de part et d’autre entre le pont et les essieux, et agissant symétriquement sur les essieux 2 et 6.

Sur l’engin réel, ces vérins sont interconnectés deux par deux en tête-bêche et servent de purs transmetteurs de mouvements.

Le mouvement des pistons des vérins de timon (placés derrière la tourelle) échange leur fluide hydraulique avec les vérins de braquage des essieux directionnels 2 et 6, formant avec leurs cylindrées cumulées des circuits symétriques de vases communicants à volume constant. L’ensemble de ces circuits fonctionnant à volume constant, il suffit simplement de surveiller et compenser les éventuelles pertes de fluide par les joints des vérins. Et du fait que le fluide hydraulique est virtuellement incompressible, il n’y a même pas besoin d’une haute pression.

Nous avons vu que le mât télescopique transporté agit comme timon du dolly directionnel.
Le berceau-support pivotant agit comme un volant de direction, en actionnant, par une tringle, les deux vérins de timon installés derrière le pivot central du dolly.
Ces deux vérins de timon fonctionnent en opposition : lorsque le piston d’un des vérins de timon est poussé, l’autre est tiré.

Le piston du vérin de timon le plus proche de la tourelle est relié au piston de braquage droit de l’essieu 2 (voir photo).
Le piston du vérin de timon le plus éloigné de la tourelle est relié au piston de braquage gauche de l’essieu 6.
Le piston de braquage droit de l’essieu 6 est directement relié au piston de braquage gauche de l’essieu 2, échangeant entre eux-deux leurs volumes de fluide hydraulique, ce qui a pour effet d’assurer la symétrie des braquages respectifs des essieux 2 et 6.
Les essieux 1 et 3 sont liés par tringles à l’essieu 2.
Les essieux 5 et 7 sont liés par tringles à l’essieu 6.
Les essieux 1-2-3-5-6-7 sont ainsi tous liés entre eux ainsi qu’à la tourelle par une cinématique rigide et incompressible, simple, robuste et donc à l'abri des pannes, véritable condensé d'astuces techniques classiques.


Lorsque le tracteur tire vers la gauche le mât télescopique transporté, ce dernier fait tourner à gauche son berceau-support, avec la cascade d’effets suivants :
- le piston du vérin de timon le plus proche du pivot central est poussé dans son cylindre, ce qui en chasse le fluide hydraulique dans le vérin de braquage (montré sur la photo) placé à droite du dolly et raccordé à l’essieu 2, ce qui le braque à gauche ;
- l’essieu 2, braqué à gauche, pousse le piston de son autre vérin de braquage à gauche du dolly ce qui en chasse le fluide hydraulique dans le vérin de braquage placé à droite du dolly et connecté à l’essieu 6, ce qui fait braquer à droite l’essieu 6 (faisant virer le dolly à gauche) ;
- l’essieu 6, braqué à droite (pour virage à gauche du dolly), pousse le piston de son vérin de braquage placé à gauche du dolly, ce qui en chasse le fluide hydraulique dans le piston du vérin de timon le plus éloigné du pivot central.


Et inversement, lorsque le tracteur tire vers la droite le mât télescopique transporté, ce dernier fait tourner à droite son berceau-support, avec la cascade d’effets suivants :
- le piston du vérin de timon le plus éloigné du pivot central est poussé dans son cylindre, ce qui en chasse le fluide hydraulique dans le vérin de braquage placé à gauche du dolly et agissant sur l’essieu 6 pour le braquer à gauche (faisant virer le dolly à droite) ;
- l’essieu 6, braqué à gauche (pour virage à droite du dolly), pousse le piston de son autre vérin de braquage placé à droite du dolly ce qui en chasse le fluide hydraulique dans le vérin de braquage gauche de l’essieu 2, ce qui le fait braquer à droite.
- l’essieu 2, braqué à droite, pousse le piston de son vérin de braquage placé à droite du dolly, ce qui en chasse le fluide hydraulique dans le piston du vérin de timon le plus proche du pivot central.

On voit que les volumes de fluide hydraulique sont simplement échangés entre les vérins de timon (placés derrière le pivot central) et les vérins de braquage des essieux 2 et 6, formant ainsi un triple réseau de vases communicants à volume constant.
Il n’y a donc pas besoin d’agir sur la pression du fluide, ce dernier étant virtuellement incompressible. Il faut par contre éliminer toute bulle d’air dans les circuits, afin de ne pas introduire dans les circuits d’élément élastique qui pourrait provoquer un flottement des essieux.

De plus, chacun des vérins est différentiel, donc à double effet, c’est-à-dire que son 2e chambrage, de cylindrée un peu inférieure (du fait du volume de la tige de vérin), est également relié au 2e chambrage du vérin correspondant dans le réseau, aidant en le dédoublant en parallèle chacun des circuits décrits ci-dessus.

À partir des essieux 2 et 6, les mouvements proportionnels des 6 essieux directionnels sont commandés non pas hydrauliquement mais simplement mécaniquement, par tringles.
Les tringles sont raccordées d’un essieu à l’autre de sorte que tout braquage de l’essieu 2 entraîne un braquage proportionnel plus important de l’essieu 1 et un braquage moindre de l’essieu 3. De même, un braquage de l’essieu 6 entraîne un braquage plus grand le l’essieu 7 et un braquage moindre de l’essieu 5. Les essieux 5-6-7 agissent ainsi en parfaite symétrie avec les essieux 1-2-3.
L’ensemble des 7 essieux étant rigoureusement symétrique, le 4e essieu, placé juste sur l’axe de symétrie, n’a pas besoin d’être directionnel, puisque sa rectitude convient en permanence à toutes les situations. On pourrait théoriquement se passer du 4e essieu pour une charge plus faible mais, même en ce cas, sa présence n’est pas complètement inutile, car il renforce encore peu ou prou la tenue de route de l'ensemble.



Comme je l’ai dit, ça, c'est pour le régime de croisière sur route. Mais pour les manoeuvres délicates à faible vitesse, le dolly est, bien sûr, également équipé d’une commande manuelle de l'angle de braquage des roues, qui peut être électronique et sans fil.

La commande manuelle, qui consiste à faire passer, au moyen d’une pompe, un peu de fluide d’un circuit vers l’autre, sert également aux différents réglages d’«offset» de la direction.
Si les volumes de fluide ne sont pas symétriques entre les vérins de timon et les vérins de braquage, le dolly roulera droit néanmoins (puisque sa boucle d’autorégulation automatique le ramènera toujours droit), mais il roulera plus ou moins excentré par rapport au tracteur. Pour corriger l’excentrement, il suffit, par la commande manuelle, de transvaser un peu de fluide hydraulique entre les différents circuits.
Si les volumes d’huile ne sont pas symétriques entre les vérins assurant la symétrie entre essieux 2 et 6, le braquage ne sera pas exactement le même sur les essieux 5-6-7 que sur les essieux 1-2-3, ce qui, en ligne droite, amène alors le dolly à rouler un peu de travers, les essieux 1-2-3 étant légèrement braqués dans une direction et les essieux 5-6-7 légèrement braqués en direction inverse. Pour corriger le défaut, il suffit, par la commande manuelle, de transvaser un peu de fluide hydraulique entre les vérins de symétrie des essieux 2 et 6.

Bien sûr, il serait illusoire de vouloir reproduire des circuits hydrauliques opérationnels sur un modèle au 1:50e, mais les vérins sont bien reproduits et équipés chacun de ses 2 tuyauteries hydrauliques qui forment ensemble un impressionnant faisceau au coeur du modèle réduit. La cinématique à tringlerie mécanique est également remarquablement bien reproduite, ainsi que la suspension de chaque essieu, entièrement montée sur ressorts, faisant de ce modèle réduit, avec son marquage aussi riche que microscopique, un véritable bijou de collection de qualité "musée", qu'on n'a jamais fini d'examiner et de découvrir à la loupe...
Revenir en haut Aller en bas
réminilevage

avatar
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Bretagne

MessageSujet: dolly nooteboom   Sam 26 Juin 2010 - 23:18

Bonjour lucien
bravo pour tes explications technique et tes photos , d'accord avec toi sur la finition remarquable de ce modèle, je viens de l'aquérir très récement.

cependant j'ai certaines intérrogations si tu as des réponses...
comment fait t'on pour le transport sans le bras de la grue? le timon fournit ne peut pas etre attelé ni au tracteur ni au dolly

j'ai également rencontrer des problèmes pour fixer le bras les axes ne rentrent pas dans les trous
obligé de réajuster au dremel et encore c'est limite mon bras ne tiens qu'avec un axe à l'avant
je suis surpris pour un modele sensé etre compatible avec la grue.
merci d'avance
a+
Revenir en haut Aller en bas
 

Collection de Lucien (CH)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum INTERLEV.org :: MODELES REDUITS :: LES MODELES REDUITS-